Randofitness

GR®10 (En partie – 12 jours)

Lourdes – Bagnères de Luchon

Cette rando représente la partie centrale du GR®10.

Carte du Topo-guide® “Pyrénées centrale – Val d’Azun”, réf.1091 © Fédération Française de la Randonnée Pédestre, 14, rue Riquet, 75019 PARIS, Tél. : 01.44.89.93.93 or www.ffrandonnee.fr”. Reproduite avec autorisation.
GR® est une marque déposée de la Fédération Française de la Randonnée Pédestre, pour toute question contactez www.ffrandonnee.fr.

 Arrens -Estaing

 

Depuis Arrens (878 m), le chemin s’étend le long de pâturages et de prés, à travers de petits villages jusqu’à la ferme de “Viellette” (hébergement). Le jour suivant on atteint le Lac d’Estaing puis on monte au lac Ilhou (1975 m) par le col Ilheou (2242 m).

 Refuge des Houlettes de Gaube

En raison du brouillard, longue descente vers Les Cauterets (913 m) depuis où le bus nous amène à “pont d’Espagne”. le chemin monte ensuite au lac de Gaube, très peuplé en raison de l’accès facile par télésiège.

Le chemin se situe sur la rive gauche de la vallée et monte gentiment vers le “refuge des Houlettes de Gaube” en face du Vignemale (ci-dessous).

Le jour suivant, montée au petit Vignemale, le dôme à gauche de l’image ci-dessous..

Petit Vignemale et Grange de Holle

Départ à 6:30, le sommet est atteint après quelques heures de montée facile.

Magnifique vue depuis le sommet.

Le reste du chemin vers Grange de Holle passe par le lac d’Ossoue. Hébergement très confortable à Grange de Holle.

Luz St-Sauveur – Barrège

Le jour suivant, un bus a été pris à Gavarnie pour atteindre Luz-St-Sauveur (738 m) en raison du brouillard.

De Luz-St-Sauveur, terrible montée lors d’une journée très chaude et très humide jusqu’à 1300 m où le chemin continue à plat vers Barrèges. Les bains de Barrèges nous remettent des fatigues du jour.

En quittant Barrèges, montée le long d’une piste de ski vers le col de Madamète et lac du même nom.

Très belle vue sur le massif de la Neouvielle, qui sera gravi le lendemain.

Soulan – Esquirry – Ôo

Montée au col et longue, éprouvante descente vers Soulan. Le chemin quitte Soulan et passe Azet pour arriver au col Esquirry, qui se trouvait dans les nuages. Journée froide et humide.

Arrivéee au lac d’Ôo, le favori des cruciverbistes.

 Luchon

Après le lac d’Ôo, un chemin raide nous amène au col suivant. Un des derniers cols, la Hourquette des Hounts secs (Hourquette = col), notez le signe GR. Finallement, arrivée au-dessus de Louchon en opbservant les vautours tournoyer au-dessus de nos têtes. Descente avec le télésiège pour économiser les genoux.

Fin de la rando !