Randofitness

Traversée du parc national du Triglav (Slovénie – 8 jours)

Le parc national du Triglav se trouve dans les Alpes Juliennes au coin Nord ouest de la Slovénie, entre les frontières italiennes et autrichiennes. C’est le seul parc national slovène, il reçoit 1.6 million de visiteurs par an. Bien que les montagnes ne soient pas très élevées en comparaison des Alpes, elles sont très raides et peuvent poser des difficultés. Certains chemins s’apparentent plus à des “via ferrata” qu’à des chemin de randonnée. Souvent, ils sont équipés de câbles et de piquets métalliques, un équipement adéquat est recommandé. L’hébergement se fait en cabane ou petit hôtel, la réservation est fortement recommandée surtout les week-ends. L’eau manque partout en raison de la structure karstique, prévue principalement pour la consommation, l’eau dévolue à la toilette est très limitée.
Alors que la plupart des randos sont des boucles, celle décrite ici traverse le parc en 8 jours.

Un peu de vocabulaire

Dom / Koca = cabane ou refuge, dom est plutôt une auberge
Sedlo = saddle = col
Dolina = vallée
Jezero = lac
mala/malika = petit (parfois abrégé “M.” comme dans “M. Triglav”)

Description de la rando

1ère étape

Départ de Kranjska Gora vers la première cabane (Tamar Dom)

Entraînement

Cette petite rando était un test de condition physique vers un romantique refuge métallique qui peut abriter quelques personnes en cas de mauvais temps (Kotovo sedlo).

2. Deuxième cabane (Ticarjev dom) et tentative d’escalade du Prisojnik

Une tentative de monter au Prisojnik (Prisank) a avorté mais la balade valait la peine avec une vue magnifique sur le vallé de Trent. Le chemin était étroit, pas facile, raide mais finalement un peu comme tous les chemins de ce parc.

Le chemin du col Sledno planja, sur l’image ci-dessous on voit le chemin qui traverse des pâturages, il monte dans le pierrier et se perd dans la falaise. Finalement le chemin est assez large est bien équipé d’échelles et de piquets métalliques.

 

La partie la plus sûre de cette partie vers Zadjni Prisojnik. Sur la gauche du chemin ci-dessous, 400m de vide.

 

3. Pogacnikov dom

Vue sur la vire, à droite il y a 800m de vide, impressionnant mais pas difficile.

Ci-dessous le col, ensuite le chemin descend dans un pierrier vers de petites falaises munies de câbles.

Descente vers la prochaine cabane

Arrivée à la cabane Pogacnikov.

4e étape vers Dom planika

L’image ci-dessous montre le col du jour précédent. Le chemin descend vers  une ancienne route militaire.

 

Le calcaire se colore en gris au soleil et donne au paysage un aspect parfois effrayant.

 

5e étape, l’ascension du Triglav

Le Triglav a un présommet le Mali Triglav (petit Triglav 2725m) alors que le sommet principal est à 2894m. Sur l’image ci-dessous on voit une arête qui mène au sommet, bien que pas trop difficile, le vide pourrait effrayer certains. Le Triglav est à gauche, le petit Triglav à droite.

Le Triglav depuis le petit Triglav et l’arête.

Le Triglav stolp (sommet) à 2894m et son fameux refuge en forme de fusée qui a été construit en 1895.

6e étape Dolic et les 7 lacs

Départ au petit matin pour une longue descente vers les fonds de vallées, dans un paysage lunaire à plus de 2300 m d’altitude.

De retour à un paysage typique de calcaire peu élevés.

7e étape Koca pri Triglavski

Le chemin descend à travers les pâturages vers le lac de Bohinj.

 

Magnifique paysage qui ressemble à certains parcs nationaux américains.

Les “mayens” slovènes

 

8e étape

Le lac de of Bohinj, un vrai miroir, idéal pour la baignade.

Le retour se fait en bus puis en train vers Ljubljana, qui vaut le détour.
Fin de la randonnée !